Icon, handshake forming a heart against a green circle

Inclusion

Les preuves montrent que les femmes, les jeunes, les peuples autochtones, les communautés locales, les personnes handicapées et les pauvres supportent de manière disproportionnée le fardeau du changement climatique.

Pour que nous puissions relever les défis d'un monde qui se réchauffe rapidement, nous devons reconnaître les différences et les inégalités, y compris entre les femmes et les hommes, dans la façon dont nous vivons les changements.

Mais nous devons aller plus loin : pour gagner ce combat, nous devons mettre à profit toutes les connaissances, compétences et les perspectives dont nous disposons, en nous appuyant sur l'expérience de ceux qui sont en première ligne.

L'inclusion en est le résultat. Mais il s'agit aussi du droit et de la capacité de participer et de décider. Le droit des personnes de tous âges, sexes, de tous horizons, d'avoir leur mot à dire sur leur avenir.

xhortant les pays à respecter les droits des peuples autochtones, des communautés locales, des migrants, des enfants, des personnes handicapées et des personnes en situation de vulnérabilité dans l'action climatique, l'Accord de Paris met également l'accent sur l'égalité de genre et l'équité intergénérationnelle.

Les jeunes en particulier s'engagent. Leur énergie et leur persévérance ont stimulé un mouvement mondial exigeant des mesures climatiques audacieuses de la part de leurs dirigeants, tout en menant des initiatives dans leurs pays et leurs communautés.

Pendant ce temps, les femmes du monde entier assument de plus en plus des rôles de leadership dans les processus de prise de décision et de planification, en trouvant et en élaborant des solutions pour parvenir à une action climatique transformatrice.

Les peuples autochtones et les communautés locales continuent de faire entendre leur voix pour garantir le respect de leurs droits et de leurs pratiques.

Dans le cadre de la Climate Promise, le PNUD mobilise son soutien et des signes positifs apparaissent. Environ 96 % des pays de la Promesse Climatique ont inclus des considérations liées au genre dans leur Contribution Déterminée au niveau National (CDN). 60 % des pays de la Promesse Climatique ont consulté des groupes de jeunes au cours de leurs processus de révision des CDN, ce qui a abouti à des mesures et actions politiques spécifiques.

Alors que les pays définissent comment ils réaliseront leurs objectifs climatiques et mettront en œuvre leurs CDN, il reste encore beaucoup à faire. Les solutions intégrées requises nécessiteront l'inclusion effective des jeunes, des femmes, des peuples autochtones et d'autres communautés vulnérables.

Dernières nouvelles

Voir tout
En Afrique, l'ambition climatique est plus forte que dans toute autre partie du monde.
De nombreux jeunes assument une diversité de rôles au sein des gouvernements, des milieux universitaires, de la société civile, des médias et du…
Pleinement conscients des conséquences du changement climatique sur le continent, les jeunes se mobilisent et s'expriment à travers toute l'Afrique.

Latest Publications

Voir tout
La région des États arabes compte 394 millions d'habitants répartis dans 19 pays et un territoire. Les pays arabes ont réalisé d'importants progrès…