icône de transparence

Transparence

La transparence est au cœur de l'Accord de Paris. Si les pays ne font pas d'efforts pour devenir transparents sur leurs contributions climatiques, nous ne pourrons pas passer de la planification à l'action, et nous ne pourrons pas gagner la lutte contre le changement climatique.

La transparence et le reporting sur l'action climatique sont cruciaux à plusieurs égards. Premièrement, ils permettent à la communauté mondiale d'évaluer les progrès collectifs et contribuent à instaurer la confiance sur le fait que chacun joue son rôle. Ils sont également essentiels pour atteindre le plein potentiel de l'Accord de Paris, en fournissant une base pour renforcer les ambitions.

Communiquer sur l'action climatique révèle les défis auxquels sont confrontés les pays et les communautés, ce qui peut amplifier la voix de ceux qui ont le plus besoin de soutien.

De plus, rendre accessibles des données mises à jour et fiables sur les émissions de gaz à effet de serre, les réponses et les politiques liées au climat aide les gouvernements à prendre des décisions fondées sur des preuves. Cela améliore également notre compréhension scientifique du changement climatique, ainsi que les actions et politiques nécessaires pour l'atténuer et s'adapter à ses impacts.

Enfin, rendre compte des actions, de l’appui nécessaire et du soutien apporté contribue à promouvoir la collaboration, le renforcement des capacités et le transfert de connaissances nécessaires pour renforcer la réponse mondiale au changement climatique.

Établi dans le cadre de l'Accord de Paris en 2015, le Cadre de transparence renforcée (en anglais) permet de suivre la progression de chaque pays en matière d’engagements climatiques. Les pays s’attèlent actuellement à sa mise en œuvre.

Dans le cadre de la nouvelle phase de la Climate Promise, le PNUD aidera les pays à intensifier leurs efforts en matière de données et de transparence, en mettant l'accent sur le respect des exigences du Cadre de transparence renforcée et le suivi des progrès des CDN. 

Cet appui concernera l'amélioration des inventaires de gaz à effet de serre et des systèmes de mesure, notification et vérification (MNV) ; l'aide à la compilation et à la revue des Rapports biennaux sur la transparence ; le renforcement des réseaux régionaux pour améliorer l'échange de connaissances Sud-Sud ; et la collaboration avec les pays pour mieux intégrer les données et les perspectives liées au genre et aux peuples autochtones.

Dernières nouvelles

Voir tout
En Afrique, l'ambition climatique est plus forte que dans toute autre partie du monde.
La semaine du climat 2022 de l'Amérique latine et des Caraïbes se tiendra du 18 au 22 juillet à Saint-Domingue, à l'invitation du gouvernement de la…
Les impacts de la crise climatique sont tout autour de nous. Mais malgré les gros titres, il y a de l'espoir pour l'action climatique.

Latest Publications

Voir tout
La région des États arabes compte 394 millions d'habitants répartis dans 19 pays et un territoire. Les pays arabes ont réalisé d'importants progrès…